Ouverture des IIèmes assises de l'Assemblée permanente des huissiers de justice



L'Assemblée permanente des huissiers de justice (APHJ) rassemble quelques 150 participants pendant deux jours à Amiens, afin de présenter et de débattre sur une douzaine de rapports préparés depuis plusieurs mois par des équipes issues de toute la France.

Cette institution, créée sous l'égide du Bureau national actuel, à l'initiative du président Patrick Sannino, se veut le creuset de la réflexion prospective de la profession. L'APHJ manifeste aussi la volonté d'un caractère plus participatif de la politique mise en oeuvre par la Chambre nationale des huissiers de justice : les membres de l'APHJ sont majoritairement des professionnels exerçants depuis moins de 10 ans. Ils expriment les attentes de la jeune génération des huissiers de justice et mettent en lumière les idées novatrices de professionnels de terrain.  

A l'instar des premières Assises de Colmar en 2015, les rapporteurs proposent des pistes de développement des missions de l'huissier de justice afin d'accompagner la mutation de la profession, en particulier sur le plan de la transition numérique  et sur le futur commissaire de justice : " L'huissier de justice, tiers de confiance numérique", "Commissaire de justice 2.0", "Le Constat, et après ?"...

Les rapports, qui doivent être publiés dans le courant de l'été, ont  vocation, le cas échéant , à être exploités par la Chambre nationale.