Participation de Patrick Sannino à la délégation officielle du voyage d'Etat du président de la République en Chine

Le Président de la CNHJ était aux côtés d’Emmanuel Macron pour sa première visite d'Etat en Chine du 8 au 10 janvier. Ce déplacement a permis de poursuivre le dialogue engagé par la CNHJ depuis plusieurs années avec les institutions juridiques chinoises, et de dessiner de nouveaux axes de travail, notamment en matière numérique.

Développer les synergies avec les agents d’exécution chinois 

En marge du programme officiel du déplacement présidentiel, Patrick Sannino a notamment rencontré LIU Guixiang, vice-président de la Cour populaire suprême de Chine, en charge du Bureau de l’exécution. Ils ont échangés sur le renforcement de l’accord de partenariat signé  entre eux en 2014 , à travers notamment l’accueil réciproque de visites d’étude, et la mobilisation des outils de formation de la profession, notamment Academys, la nouvelle plateforme d’e-learning développée par les Editions Juridiques et Techniques.


Un rendez-vous avec l’ « ENA » chinoise 

Patrick Sannino a également rencontré LI Dewei, Directeur général des relations internationales à l’école centrale du PCC, qui forme les futurs cadres de haut niveau de l’Etat chinois. Objectif du rendez-vous : présenter la profession et ses outils de formation et leurs différences avec le modèle chinois, mais également proposer d’amorcer une série d’actions visant à favoriser la compréhension par les futurs cadres dirigeants chinois du droit de l’exécution forcée en Europe et en France.

Les temps forts du voyage d’Etat

La présence de représentants des principales professions juridiques –P. Sannino, C. Feral-Schul, Présidente du Conseil national des barreaux, et D. Coiffard, Président du Conseil supérieur du notariat- s’inscrit dans une volonté d’amplifier les échanges juridiques avec la Chine. La CNHJ participera d’ailleurs en mai prochain aux 3e rencontres franco-chinoises du Droit et de la Justice à Pékin. La participation à la  délégation officielle a aussi offert des moments d’échange privilégié sur les enjeux et les projets de la profession.