687

Où en est la révolution numérique des huissiers de justice ?

Conseils
Peu importe le secteur d'activité, il y a forcément une startup qui tente de l’ubériser ! Mot très populaire depuis quelques années dans les médias, l'ubérisateur touche-t-elle TOUS les secteurs ? Qu’en est-il des huissiers de justice ? Le secteur est-il en plein changement ? Quelles sont les initiatives en cours et à venir ?
510 claps
0

C’est quoi l’ubérisation ?

Selon Définition Marketing, « le néologisme d’uberisation a généralement été utilisé pour désigner le phénomène par lequel une start-up ou un nouveau modèle économique lié à l’économie digitale peut à priori menacer et remettre en cause rapidement un vieux modèle de l’économie « traditionnelle ». »

Une modernisation du métier d’huissier de justice

La Chambre Nationale des Huissiers de Justice a lancé dès 2012 deux projets innovants pour faciliter le travail quotidien des huissiers de justice. Les sites RPSH (réseau privé sécurisé des huissiers de justice) et EJE (Exécution juridique en Europe) deviennent en quelques années le carrefour des huissiers de justice européens.

Le RPSH est un réseau national qui permet aux huissiers de justice d’échanger des informations au sein de la profession, de signifier par voie électronique aux citoyens et professionnels et dialoguer avec les administrations, les ministères et les autres professions du droit. L’EJE (Exécution judiciaire en Europe) a quant à lui pour objectif d’améliorer l’exécution des décisions de justice en Europe.

Les services web au cœur du métier des huissiers de justice

L’ADEC développe énormément de solutions qui révolutionnent le métier d’huissier de justice. Mais surtout, ces solutions rendent accessibles les services des huissiers de justice aux professionnels et aux particuliers. En effet, le rôle d’un huissier de justice peut être très flou pour ces derniers. Ces solutions sont toutes dédiées à une problématique bien précise et rendent l’accès à un huissier plus que facile. Voici quelques exemples de solution web :

  • Jepaiemonloyer et jepaiemescharges : ces plateformes sont utiles aux huissiers de justice administrateurs d’immeubles qui ont besoin d’un module de paiement en ligne des loyers, mais aussi des charges de copropriété. Les locataires et les copropriétaires peuvent également utiliser ces plateformes comme un nouveau moyen de paiement qui offrent davantage de souplesse pour régler leurs échéances.
  • Filecys : c’est un service qui protège juridiquement toutes sortes de créations en apportant une preuve d’intégrité et d’antériorité en cas de litiges grâce à un constat d’huissier de justice.
  • Mailicys : permet de protéger les envois d’email. C’est un service accessible aux professionnels, mais aussi aux particuliers, aux personnes morales de droit public et de droit privé. Très utile pour prouver l’envoi de factures ou devis.
  • E-prelevement : c’est une plateforme accessible aux professionnels pour que les clients et les débiteurs puissent effectuer leurs règlements par prélèvement bancaire. La plateforme s’occupe ensuite du reste.
  • Securact : service qui permet la signification des actes d’huissier de justice par voie dématérialisée par le biais de signature qualifiée et l‘archivage à valeur probante.

Pour en savoir plus sur ces startups, découvrez notre article sur les startups des Legal Tech.

Le métier d’huissier de justice évolue ! Difficile de parler d’ubérisation à ce stade, mais la révolution est bel et bien en marche. Comme vu précédemment de nombreux outils facilitent le recours à un huissier de justice via des plateformes web, mais ces derniers se modernisent également. Ils sont en effet de plus en plus nombreux à posséder un site internet et à posséder des blogs voire des pages Facebook où ils produisent du contenu lié à leur activité.